Vers une inversion (inquiétante ?) des pôles magnétiques de la Terre ?

La planète terre est composée de deux pôles nord. En effet, nous connaissons le pôle nord géographique, fixe, et qui correspond au sommet de l’axe de rotation de la terre (coordonnée géographique : 90°N), et le pôle nord magnétique, mobile (il se déplace actuellement de l’arctique Canadien vers la Sibérie), et déterminant dans le fonctionnement d’une boussole (mais pas que…).

Source : lemonde.fr

Le pôle nord magnétique prend ses origines dans le centre de la terre, au cœur du noyau externe, liquide, et essentiellement composé de fer. Ce dernier, sous l’effet de l’évacuation de la chaleur, se met à tourbillonner créant ainsi des courants de convection. Par conséquent, ces tourbillons entraînent des courants électriques (principe de la dynamo) qui entretiennent le champ magnétique de la terre.

Aussi, et depuis une trentaine d’années, les scientifiques ont remarqué une augmentation de la vitesse de déplacement du pôle nord magnétique : 15 km/an en 1900, pour atteindre 55 km/an en 2019.

Une possible inversion des pôles magnétiques est probablement en route ! C’est un phénomène habituel depuis la création de la terre. La dernière inversion a eu lieu il y a 780 000 ans.

Une autre possibilité serait tout simplement « un coup d’accélérateur qui survient brutalement au milieu d’une évolution plus calme. Un peu comme si une voiture roulant à une vitesse constante voyait soudain sa vitesse augmenter ». En effet, et à notre échelle de temps, c’est un phénomène inquiétant, mais tout à fait normal par rapport à l’âge de notre planète (4.5 milliards d’années).

Quelles conséquences si une inversion des pôles magnétiques est en marche ?

Voici une liste des possibles conséquences de cette inversion :

  • perturbations des systèmes de télécommunication : satellites, câbles sous marins…
  • dégradation ou interruption des services de positionnement par satellites, e.g. GPS ou Galileo ;
  • augmentation des radiations reçues par les passagers des avions et les astronautes ;
  • courants induits dans les oléoducs, accélérant leur usure ;
  • courants parasites dans les réseaux électriques, qui peuvent provoquer des pannes de courant (blackout) sur des vastes régions.

Cependant, rien d’inquiétant puisque si une inversion des pôles magnétiques a lieu, nous avons le temps de nous y préparer…Le processus met environ 1000 ans !

Pour découvrir une géographie insolite et curieuse, rendez-vous sur Instagram, sur facebook et sur www.geogir.fr

Comments are Closed

© 2020: Géographie insolite et curieuse ! | GREEN EYE Theme by: D5 Creation | Powered by: WordPress