le détroit d’Ormuz, la zone la plus stratégique de la planète !

Le détroit d’Ormuz relie le golfe Persique au golf d’Oman. Il mesure 180 km de long et 40 km de large (à son point le plus réduit). Il voit passer chaque année environ un tiers de la production mondiale de pétrole, soit environ 2500 pétroliers par an (20 millions de barils par jour).

En dehors de l’impact environnemental catastrophique que représentent ces flux (corridor de migration aviaire, cétacés et palétuviers nains menacés par les pétroliers et les industries d’hydrocarbures), et les risques de piraterie, le détroit d’Ormuz est une des zones les plus stratégiques de la planète !

En effet, les différents conflits des années 1990, 2000, et 2010 comme la guerre du Golfe, la crise navale américano-iranienne, ou le conflit actuel entre les Etats-Unis et l’Iran tirent tous, au moins en partie, de la volonté de maîtriser cet accès.

L’Iran revendique à ce jour le contrôle de cet espace. Les pays du Golfe (Arabie saoudite, Émirats arabes unis, Irak, Iran, Koweït, Oman, Qatar) ont tous un accès au golfe Persique. Ils donc doivent transiter par le détroit d’Ormuz pour rejoindre les rails de navigations de l’Océan Indien. Tous ces pays représentent un tiers de la production mondiale de pétrole. Le détroit d’Ormuz reste donc à ce jour la seule solution pour l’exportation de l’or noir. Les pipelines saoudiens et émiratis ont une capacité d’exportation limitée.  

Pour découvrir une géographie insolite et curieuse, rendez-vous sur Instagram, sur facebook et sur www.geogir.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

© 2020: Géographie insolite et curieuse ! | GREEN EYE Theme by: D5 Creation | Powered by: WordPress